Promodis
En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

CONSEILLERS PIÈCES

  Lundi au jeudi : 8h00 à 12h30 / 13h15 à 17h30
vendredi : 8h00 à 12h30 / 13h15 à 17h00

Pompe pulvérisateur

Vous êtes à la recherche d'une pompe neuve pour votre pulvérisateur? De pièces de rechange pour votre pompe actuelle? Promodis a sélectionné pour vous une gamme complète de pompes et d'accessoires, pièces de rechange pour allonger la durée de vie de votre matériel. Nos experts sont à votre disposition pour répondre au mieux à vos besoins.  

À quoi sert la pompe d'un pulvérisateur ?

La pompe de pulvérisation sert à assurer un débit régulier aux rampes, à remplir la cuve principale et le brassage de la bouillie dans la cuve.

Quels sont les différents types de pompes ?

Il existe différents types de pompes :

  • La pompe à pistons, elle peut être constituée de 2 ou 3 pistons qui aspirent et refoulent le liquide au travers de clapets d’aspiration et de refoulement vers les rampes. Certaines pompes à pistons sont dites simple effet, c’est-à-dire que le piston travaille que sur une seule face. Il existe des pompes dites à double effet, c’est-à-dire que de chaque côté du piston on a du liquide, d’un côté le piston est en phase d’aspiration pendant que l’autre est en phase de refoulement ce qui permet d’augmenter le débit des pompes et de régulariser le débit de la bouillie dans le circuit en évitant ainsi les coups de bélier. Les chemises sont en inox pour limiter les problèmes de corrosion. Plus le nombre de pistons est élevé et plus on obtient un débit régulier dans le circuit (moins de coups de bélier).  La puissance d’entraînement va de 3 à 30 cv, une pression maximum de 40 bars, un débit de 20 à 350 l/min, la puissance et le débit dépendant du nombre de pistons. Pour l’entretenir, il faut changer les cuirs de piston, vérifier les clapets, effectuer la vidange du boîtier de transmission et vérifier les joints d’étanchéité.
  • La pompe à membrane, c’est la plus utilisée sur le marché. Elle est constituée d’un vilebrequin sur lequel est monté un certain nombre de bielles où est installée des membranes qui vont aspirer et refouler le liquide dans le circuit. Chacune des membranes effectue un mouvement alternatif de 10 mm environ. Afin d’obtenir de grands débits avec ce type de pompe, il est obligatoire de disposer d’un grand nombre de pistons. Elles présentent l’avantage d’être peu sensibles à la corrosion car il n’y a aucune pièce métallique en contact avec le liquide. Son débit est variable en fonction du nombre de pistons, 2 pistons = 30 litres/min et 6 pistons = 240 litres/min. Pour l’entretien, il faut changer les membranes, vérifier les clapets d’aspiration et de refoulement, effectuer la vidange de l’huile et vérifier l’état des joints d’étanchéité.
  • La pompe centrifuge, c’est une pompe à rotor à aubes incurvées qui tourne jusqu’à 1500 tours/min grâce à un multiplicateur de vitesse installé entre la prise de force du tracteur et le rotor. Avec ce type de pompe on obtient des débits très élevés, 900 litres/min sous des pressions relativement faibles (3 à 6 bars) avec un écoulement régulier du liquide sans phénomène pulsatoire. Elles sont résistantes à l’abrasion et sont utilisables pour l’épandage de produits visqueux et abrasifs tel que l’engrais liquide. On les retrouve aussi sur les épandeurs de lisier. En fonction du type de pulvérisateur, elle sert soit au remplissage et au brassage du produit dans la cuve (en association avec une pompe à pistons) ou pour certains appareils, elle assure toutes les fonctions nécessaires au bon fonctionnement du pulvérisateur.
S'inscrire à la Newsletter